LES AIDES FINANCIERES 2017

Nouvelles aides pour l'autoconsommation solaire

Le décret relatif à l'autoconsommation est entré en vigueur le 30 avril 2017

 

UNE PRIME A L'INVESTISSEMENT

400 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 3 kWc

300 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 9 kWc

200 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 36 kWc

100 €/kWc pour les installations inférieures ou égales à 100 Kw

 

LE RACHAT DU SURPLUS

Chaque kilowattheure autoproduit et non consommé bénéficie maintenant d’un tarif de rachat  Ceci nécessite simplement l'installation d'un compteur communicant Linky, si toutefois vous n'en êtes pas encore équipé.

10 c€/kWh pour les installations inférieures ou égales à 9 kWc

6 c€/kWh pour les installations inférieures ou égales à 100 kWc

 

TVA REDUITE

Une installation jusqu’à 3kWc  bénéficie d’un taux réduit de 10%

 

EXEMPLE

Vous installez un kit solaire de 3kWc (10 ou 12 panneaux pour une surface de 17 ou 20 m²)

  • Vous bénéficiez d'une prime de 1200 €
  • Votre surplus est racheté 10cts € / kWh
  • La TVA de l'installation matériel et main d'oeuvre est de 10%
  • Vous économisez jusqu'à 800€ / an sur votre facture d'électricité

Eco-chèque région Occitanie

Qualis énergies est partenaire de l'opération éco-chèque de la région Occitanie

 

Bénéficiez d'un chèque de 1500€ pour vos travaux de rénovation énergétique

Téléchargez la plaquette éco-chèque région
e_co-che_que_particuliers-2.pdf
Document Adobe Acrobat [187.3 KB]

Loi de finance 2017 - Le crédit d'impôt maintenu pour projets de rénovation

Pour 2017, les pouvoirs publics maintiennent d'importantes aides à la rénovation énergétique des batiments.

 

Pour bénéficier de ces aides, vous devez faire appel à un professionnel qualifié Reconnu Garant de l'Environnement (RGE)

 

 

 

 

LA RENOVATION

  • La TVA réduite à 5.5%
  • Crédit d'impôt de 30% dès votre premier travaux
  • L'éco prêt à taux zéro. Jusqu'à 30 000€ sur 10 ans
  • Les aides de l'anah : Jusqu'à 50% des travaux engagés
  • Cumul Eco prêt à taux zéro et crédit d'impôt

 

LA CONSTRUCTION NEUVE

  • Le PTZ +
  • Les "prêts verts"
  • Les aides territoriales

 

LES PROPRIETAIRES BAILLEURS

  • Contributions du locataire
  • Aides de l'anah
  • Dispositif Duflot

 

Plus de détails 

Crédit d'impôt de 30%

Pour l'année 2017, dans le cadre de la transition énergétique, le gouvernement maintient le crédit d'impôt (CICE) destiné à engager des dépenses de rénovation énergétiques des logements

 

  • Applicable dès la première opération
  • Renforcé à 30% du coût des travaux
  • Accessible à tous (propriétaires, locataires...)
  • Isolation, chaudière, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire, chauffe-eau thermodynamique...
  • Travaux pris en compte jusqu'à 16000€ pour un couple + 400€ par enfant à charge
  • Faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)
  • Cumulable avec l'éco prêt à taux zéro sans condition de ressource

L'éco prêt à taux zéro

Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l'éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d'un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.
Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

Pour bénéficier de ce prêt , depuis le 1er septembre 2014, vous devez recourir à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

 

Plus de détails

Le dispositif habiter mieux de l'ANAH

Établissement public d'État, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d'amélioration du parc de logements privés existants.
Pour atteindre cet objectif, elle accorde notamment des subventions pour l'amélioration des résidences principales de propriétaires occupants modestes ou de logements locatifs de propriétaires bailleurs privés, en échange de contreparties sociales.

 

Habiter Mieux, c'est :
• une aide de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) représentant 35 ou 50 % du montant total des travaux,
• une prime de 1 600 € ou de 2 000 €,
• une aide complémentaire qui peut éventuellement vous être accordée par votre conseil régional, conseil général, votre communauté de communes ou votre mairie.

 

Découvrez le programme habiter mieux de l'Anah
guide-aides-financieres-renovation-habit[...]
Document Adobe Acrobat [1.2 MB]
Actions pour la croissance verte
Téléchargez le dossier de la conférence de presse du 4 septembre 2014
CI PTZ sept 2014.pdf
Document Adobe Acrobat [521.6 KB]